Thèse soutenue

Les changements d'une organisation : le parti socialiste, entre configuration partisane et cartellisation (1971-2007)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Thierry Barboni
Direction : Jean-Claude Colliard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science politique
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

En 2007, le PS perd les présidentielles, son objectif désormais «naturel». L'adaptation de l' organisation socialiste à ce statut est liée aux rapports qu'ils entretiennent à l'Etat. Or, si la croissance du financement public, la recomposition de son organisation centrale ou le poids de ses élus semblent corroborer cette idée, l'imbrication croissante du PS dans l'Etat, sa cartellisation ne s'effectue pas mécaniquement. L'organisation du PS est l'objectivation de la configuration partisane socialiste. L'accession au pouvoir et la réussite électorale ont profondément bouleversé cette configuration et la cartellisation de l'organisation est la traduction dans sa forme de ses transformations. S'il est dorénavant «normal» que le Parti socialiste prétende au pouvoir, cette évidence a été rendue possible au prix de la cartellisation de son organisation, condition nécessaire au bon fonctionnement d'une configuration partisane lentement adaptée aux exigences que le statut du parti requiert.