Thèse soutenue

Les déterminants microéconomiques de la consommation urbaine de poulets de chair dans les pays du sud : cas du Cameroun et d’Haïti

FR
Auteur / Autrice : Cyprien Awono-Bessa
Direction : Dominique Vermersch
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Économie de l’agriculture et des ressources
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Rennes, Agrocampus Ouest

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Une croissance démographique galopante et une couverture insatisfaisante en produits carnés, ont incité le Cameroun et Haïti à ouvrir leurs marchés à l’importation. La concurrence entre les poulets importés et locaux aurait été à l’origine de la fermeture de nombreux élevages entraînant la suppression de plusieurs emplois. En absence d’informations sur l’évolution des habitudes alimentaires et des perspectives d’évolution des filières avicoles locales, cette thèse analyse les déterminants micro-économiques de la consommation de poulet en zone urbaine de pays en développement, sur la base de l’étude des cas de Yaoundé (Cameroun) et Port-au-Prince (Haïti). Dans le premier chapitre, nous avons développé une analyse en équilibre partiel du marché du poulet au Cameroun, qui permet de clarifier la nature des gains et des pertes économiques consécutives à l’ouverture des frontières. Dans le second chapitre, nous présentons la méthodologie des enquêtes réalisées dans les deux pays. Les principaux résultats montrent que le poulet local et les produits avicoles importés présentent des attributs différents auxquels les consommateurs sont sensibles. Tandis qu’au Cameroun, le poulet local issu d’élevages semi-industriels continue d’être préféré et consommé par les ménages qui en ont les moyens, en Haïti, ce poulet a pratiquement disparu et les consommateurs ont adopté le poulet importé qui s’avère plus pratique et plus accessible du fait de sa vente à la part. Le chapitre 3 présente une revue biliographique des approches microéconomiques de la consommation alimentaire.