Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Sylvie Cellard-Verdier
Direction : Philippe Monin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Lyon 3

Résumé

FR  |  
EN

L'objectif de cette thèse est d'apporter de nouveaux éléments théoriques et empiriques sur la relation entre l'internationalisation et la performance. Nous revisitons cette relation à la lumière de deux courants théoriques – la théorie des coûts de transaction et la théorie d'internalisation d'une part, la théorie de l'apprentissage organisationnel d'autre part. Plus particulièrement, nous traitons les problématiques de recherches suivantes : 1. - Etudier comment les variables temporelles du processus comme l'age, la vitesse, et le rythme d'internationalisation influencent la performance. 2. - Examiner les effets de la diversité culturelle du portefeuille de pays. 3. Reconsidérer les apports des théories les mieux établies du processus d'internationalisation : Uppsala et New Ventures. 4. - Inscrire le concept d'ambidextrie internationale. Notre thèse intègre les attributs temporels et culturels de l'internationalisation dans un même modèle et examine l'internationalisation des firmes sous un angle dynamique. La réussite du processus d'internationalisation des firmes est fondée sur une vitesse d'internationalisation modérée, un rythme régulier d'expansion et une homogénéité culturelle entre les pays du portefeuille de la firme. Notre recherche souligne également l'existence de processus d'internationalisation différents et souvent plus performants que ceux décrits par les théories bien établies dans la littérature internationale. Ce constat nous invite à recadrer les objectifs de recherches sur la compréhension de ces processus. Notamment, de nouveaux développements théoriques suggèrent de repenser le processus d'internationalisation comme la combinaison d'activités d'exploitation et d'exploration appelant une reformulation du concept d'ambidextrie dans un contexte international. Cette nouvelle orientation présage des perspectives de recherches sur la notion d'ambidextrie internationale comme source ultime d'avantage concurrentiel international. La grande distribution alimentaire mondiale de 1998 à 2004 sert de contexte empirique à cette étude. Notre base de données inclue 386 distributeurs dans le monde et 87 distributeurs internationalisés, avec plus de 420 entités étrangères dans 128 pays.