Thèse soutenue

Processus de sélection des technologies d'irrigation par les agriculteurs : entre interactions sociales et choix rationnels

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lionel Richefort
Direction : Marie-Estelle BinetJean-Louis Fusillier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : La Réunion

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse est consacrée à l'analyse économique du processus de sélection des technologies d'irrigation par les agriculteurs. Le premier chapitre vise à l'analyse des déterminants de la diffusion des technologies d'irrigation à l'île de la Réunion. Une enquête auprès des irrigants combinée à une revue de la littérature nous permet de regrouper ces déterminants en trois axes : les caractéristiques des irrigants, les caractéristiques du contexte d'adoption des irrigants et les caractéristiques des technologies d'irrigation. Deux cadres théoriques complémentaires permettant de conceptualiser ces déterminants sont ensuite discutés : l'approche néoclassique et l'approche évolutionniste. Finalement, on identifie le type de modèle adapté pour chaque nouvelle technologie d'irrigation étudiée. Dans le second chapitre, un cadre conceptuel est défini pour évaluer l'impact des incitations publiques sur le processus de sélection d'une nouvelle technologie d'irrigation par une population d'agriculteurs. Une méthodologie d'estimation des paramètres de diffusion est développée et appliquée à la diffusion de l'aspersion en couverture intégrale à la Réunion de 1990 à 2006. Dans le troisième chapitre, un cadre conceptuel est présenté pour évaluer le rôle des déterminants du processus de sélection des nouvelles technologies d'irrigation à l'échelle d'une exploitation. Une méthodologie d'estimation des paramètres des probabilités d'adopter une nouvelle technologie d'irrigation donnée est présentée et appliquée au choix des nouvelles technologies d'irrigation économes en eau par les agriculteurs de l'île de la Réunion.