Thèse soutenue

La modernisation du Gὲngbe

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Barnabé Mensah
Direction : Marcel Diki-Kidiri
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique africaine
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris, INALCO

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Peut-on se servir d'une langue africaine comme le gὲngbe pour enseigner les sciences et la technologie modernes? A cette question, certains répondent par la négative prétextant que les langues africaines sont trop pauvres en vocabulaire de spécialité et inaptes à l'enseignement de ces disciplines. Dans ce travail, l'auteur s'inscrit en faux contre ce préjugé. Après avoir effectué une étude sociolinguistique de la langue, il conclut que pour servir de véhicule à l'enseignement des sciences et de la technologie modernes, le gὲngbe doit se doter à la fois d'une orthographe stable et normée puis d'un lexique enrichi. La thèse comprend donc deux grandes parties. Une première consacrée à la modernisation de l'orthographe et une deuxième à celle du lexique où l'auteur démontre que le gὲngbe dispose suffisamment de ressources susceptibles de l'aider à dire toutes les innovation techniques et scientifiques.