Thèse soutenue

Du granule gonflé à la suspension : comportement sous écoulement d’un amidon physiquement modifié

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Melinda Desse
Direction : Tatiana Budtova
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science et génie des matériaux
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris, ENMP

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’amidon utilisé comme épaississant alimentaire présente tout d’abord un intérêt nutritif mais offre également une meilleure perception du goût comparé à d’autres épaississants de type hydrocolloide. Cette propriété semble liée à la capacité des produits à se mélanger en bouche et donc à la diffusion des agents de flaveurs aux récepteurs. Un paramètre physique qui pourrait refléter la capacité à se mélanger serait la facilité d’une goutte de cet épaississant à rompre lorsque celle-ci est soumise à un cisaillement. Le but de cette étude est de comprendre le comportement d’une goutte de suspension de granules d’amidon, gonflés dans l’eau, sous écoulement et de le comparer à une goutte d’un autre épaississant connu, la solution aqueuse de hydoxyproplmethyl cellulose (HPMC). Les gouttes, placées dans l’huile de silicone, sont étudiées sous cisaillement à l’aide d’un rhéo-optique contra-rotatif. Les conditions de rupture d’une goutte de suspension d’amidon sont étudiées en détails et comparées à celle d’une goutte d’HPMC. Le mécanisme de rupture d’une goutte de suspension est différent comparé à une goutte de solution d’HPMC. La déformation d’une goutte de suspension a été liée au comportement rhéologique de la suspension et à la déformation d’un granule seule gonflé sous cisaillement.