Thèse soutenue

Les descendants des immigrés en France et en Allemagne : des destins contrastés : participation au marché du travail, formes d'appartenance et modes de mise à distance sociale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ingrid Tucci
Direction : Serge PaugamKlaus Eder
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris, EHESS en cotutelle avec Humboldt Universität zu Berlin
Jury : Président / Présidente : Louis-André Vallet

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse analyse les modes de participation des descendants de migrants maghrébins en France et turcs en Allemagne ; en particulier l'acquisition de diplômes, les transitions sur le marché du travail et les formes d'appartenance (lien de citoyenneté et lien de participation élective). Les résultats fondés sur l'exploitation d'enquêtes quantitatives montrent que les descendants de migrants turcs, malgré leur situation d'échec scolaire, ont une vie professionnelle plus favorable que les descendants de migrants maghrébins qui ont des diplômes plus élevés. Ces derniers connaissent plus souvent le chômage, le déclassement et l'instabilité professionnels. Les résultats obtenus laissent apparaître deux types de mise à distance sociale : par la relégation en Allemagne et par la discrimination en France. Par ailleurs, le cadre national et la mise à distance sociale influencent les formes d'appartenance de ces populations.