Thèse soutenue

Le rôle de l'espace dans le musée et dans l'exposition : analyse du processus communicationnel et signifiant

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Soumaya Gharsallah
Direction : Jean DavallonCatherine Saouter
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Muséologie
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Avignon

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse propose une réflexion sur le rôle de l’espace dans le processus de communication et de production de la signification dans l’exposition et dans le musée. En partant de l’étude du statut de l’espace, nous définissons les configurations spatiales qui autorisent la communication et la production de la signification, à savoir la mise en espace et la mise en exposition. La communication dans l’exposition est tributaire de ces opérations, qui permettent la construction de l’espace expositionnel comme un ensemble de dispositifs expographiques producteurs d’effets de sens. Pour décrire ces dispositifs, nous avons élaboré une méthode de construction d’un corpus sur l’espace, ainsi qu’un protocole de découpage de celui-ci. Nous avons mis en place deux types d’outils d’analyse. Le premier, les relations topiques, rend compte des processus relationnels liés à la production de la signification. Le second est un modèle destiné à l’analyse des significations de la mise en espace du dispositif expographique dans sa relation à la mise en exposition. Par la suite, nous soumettons à l’analyse trois expositions : Avignon, un rêve que nous faisons tous, Trésors de la Méditerranée et le musée archéologique de Nice-Cimiez. À partir de l’analyse de ces expositions, nous allons voir comment l’exposé s’intègre à l’espace architectural dans chacun de ces cas et comment la mise en espace et la mise en exposition permettent la manifestation des effets de sens à partir des dispositifs expographiques. Au terme des analyses, nous discutons les stratégies d’exposition empruntées par les exemples étudiés. Une classification des catégories de mise en espace et de mise en exposition peut dès lors être établie en fonction du point de vue construit sur l’objet présenté. Cela nous permet de conclure en formulant quelques recommandations de conception d’exposition