Thèse soutenue

Mise au point d’une méthode prédictive pour le calcul des équilibres de phases des systèmes eau - hydrocarbures - glycols

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Joan Escandell
Direction : Evelyne Neau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie des procédés
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Résumé

FR  |  
EN

Lorsque de l’eau est présente dans un fluide de gisement pétrolier elle entraîne, dans les conditions de température et pression sous-marines, l’apparition de démixtions et l’éventuelle formation d’hydrates d’hydrocarbures. La prévention de la formation de ces hydrates peut se faire par l’ajout de composés tels que des glycols. Un modèle prédictif dénommé NRTL-PR, associant l’équation d’état de Peng – Robinson et le modèle d’enthalpie libre d’excès NRTL, à été développé au cours de ce travail. Celui-ci a été élaboré de manière à pouvoir représenter aussi bien les équilibres liquide – vapeur et les enthalpies de mélange des mélanges d’hydrocarbures, que les équilibres liquide – liquide des systèmes eau – hydrocarbures et éthylène glycol – hydrocarbures. Les résultats obtenus avec notre modèle ont été comparés à ceux du modèle PPR78, pour les mélanges d’hydrocarbures et de gaz permanents, et à ceux du modèle RK-PR, pour les mélanges impliquant de l’eau ou de l’éthylène glycol. Ces comparaisons se montrent favorables au modèle NRTL-PR.