Thèse soutenue

Réponses d'une communauté macrobenthique méditerranéenne soumise à des apports sédimentaires allochtones naturels ou anthropiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Rachel Hermand
Direction : Chantal Salen-Picard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Océanographie
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre d'Océanologie (Marseille)

Résumé

FR  |  
EN

Les objectifs étaient 1) l'évaluation des interactions existant entre le sédiment et le compartiment benthique; 2) le suivi des processus de restauration d'une communauté benthique ayant subi l'immersion de 6. 106m3 de déblais de dragages. La texture sédimentaire, la qualité alimentaire de la matière organique et les paramètres faunistiques ont été mesurés dans 3 sites des parages de l’embouchure du Rhône (1 témoin, 1 sous l’influence du fleuve et 1 dans la zone d'immersion). Les phases de la restauration de la communauté ont été suivies et les facteurs ayant influencé la communauté benthique ont été mis en évidence. Ce travail a permis de préconiser aux gestionnaires des adaptations pour optimiser les prochaines campagnes de dragages et d'améliorer la connaissance des interactions entre le compartiment "macrofaune benthique" et les sédiments qui l'abrite, en montrant l'influence, non seulement de la quantité de la matière organique, mais aussi de sa qualité.