Thèse soutenue

Etude des facteurs intervenant dans la migration des cellules souches de la moelle osseuse adulte

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Adriana Lopez Ponte
Direction : Jorge Domenech
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie et de la santé
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Tours

Résumé

FR  |  
EN

Le but de ce travail a été d'étudier les facteurs moléculaires et cellulaires intervenant dans la migration des cellules souches de la moelle osseuse adulte, comprenant les cellules souches hématopoïétiques et les cellules souches mésenchymateuses (CSM). Dans un premier temps, nous avons étudié l'effet direct de G-CSF sur les CSM dans la migration des CSH hors de la niche hématopoïétique. Nos résultats indiquent que le G-CSF induit directement les CSM en favorisant la sortie de cellules hématopoïétiques hors la niche par un mécanisme dépendant de MMP2. Dans un second temps, nous avons étudié la capacité de migration in vitro des CSM. Nous avons montré que les CSM peuvent migrer en réponse aux facteurs de croissance (PDGFAB et IGF1), et aux chimiokines (RANTES, MDC et SDF1). Nous avons aussi étudié la capacité in vivo de mobilisation des CSM dans un modèle des rats hypoxiques. Nous avons constaté que l'hypoxie augmentait les rCSM dans le sang périphérique. En parallèle, les plasmas des rats hypoxiques ont montré une forte activité chimiotactique vis-à-vis des rCSM.