Thèse soutenue

Traitement de la criminalité en Côte d'Ivoire : essai de contribution à l'harmonisation des justices traditionnelle et moderne

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yacouba Ballo
Direction : Gabriel Roujou de Boubée
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences juridiques
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Toulouse 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

En Côte d’Ivoire, face à la criminalité, deux systèmes judiciaires coexistent. Il s’agit d’une part de la justice traditionnelle reléguée au rang officieux et d’autre part de la justice moderne dite officielle. Basée sur un droit oral nourri des us et coutumes, la justice traditionnelle généralement symbolisée par l’arbre à palabre privilégie entre autres la réconciliation, le pardon, la réparation accompagné parfois de libations. La justice moderne, quant à elle, relève d’un droit écrit hérité de la colonisation française (10 mars 1893-7 août 1960) et sa mise en œuvre dépend essentiellement de certains organes de contrôle social tels que la Police, la Gendarmerie et les établissements pénitentiaires. À la lumière de la nature actuelle de la criminalité et de l’évolution de la société ivoirienne, chacun de ces deux modèles de justices présente à la fois des atouts et des limites. Cette thèse se veut une esquisse de voie d’harmonisation des justices traditionnelle et moderne pour une lutte adaptée contre la criminalité.