Thèse soutenue

Assemblages moléculaires : modélisation et étude expérimentale par spectrométrie d’émission d’ions secondaires (SIMS)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Guillaume Legent
Direction : Camille Ripoll
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie. Imagerie et modélisation
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Rouen

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Ce mémoire comporte deux parties. La première, théorique et de modélisation, décrit le concept de «functionning-dependent structure» (FDS). Il s’agit d’assemblages qui ne perdurent que tant qu’ils sont en train d’assurer une fonction et se défont dès qu’ils ne fonctionnent plus. Le modèle repose sur l’assemblage de deux enzymes michaeliennes en activité. Nous montrons que les FDS permettent l’émergence de comportements nouveaux, tant en régime stationnaire qu’en régime transitoire, impossible à générer avec les deux enzymes libres. La seconde partie est une approche expérimentale fondée sur l’interaction d’un faisceau d’ions avec la surface d’un échantillon biologique. Les particules issues de la recombinaison atomique et les autres particules émises sont analysées et permettent d’obtenir des images grâce à la technologie NanoSIMS 50 (Secondary Ion Mass Spectrometry). Nous montrons à l’aide de systèmes physico-chimiques et d’une modélisation que l’on peut déterminer si deux macromolécules sont colocalisées avec une précision de l’ordre de 2nm.