Thèse soutenue

Le discours médiatique sur le Sida entre information et captation : étude expérimentale des effets en réception de quelques procédés usuels de dramatisation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Vincent Coppola
Direction : Odile CamusBernard Gangloff
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Rouen

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Notre travail s’articule autour de deux grandes parties thématiques : 1) quelques faits et effets de la médiatisation du Sida ; 2) l’influence de l’information médiatique sur les jugements de nature judiciaire. Dans la première partie thématique, sur la base de considérations théoriques relatives 1) aux travaux sur le rôle des médias dans la perception des risques ; 2) travaux critiques sur les médias dits d’« information » ; 3) travaux sur le contrat d’information médiatique ; 4) la communication persuasive ; 5) l’approche pragmatique de la communication, nous procédons à une analyse du discours d’information médiatique consacré au Sida dans la presse et étudions expérimentalement les effets en réception de quelques-uns de ces procédés discursifs, notamment sur le sentiment d’exposition personnelle au risque d’infection, les intentions préventives, l’attitude en matière de gestion du risque épidémique et l’effort consenti à traiter le message. Dans la seconde partie thématique, après avoir passé en revue quelques travaux portant sur les effets de la « pretrial publicity » (publicité pré-procès) et quelques études consacrées au processus de psychologisation dans la presse judiciaire, nous montrons que la polarité des verbes introduisant les dires de l’accusé dans une chronique judiciaire influe sur l’image que l’on a de ce dernier, le sentiment général à son égard, l’estimation de sa responsabilité et la sanction infligée. Dans une seconde expérience, nous montrons en outre qu’une variation de la mise en scène narrative, via notamment les verbes servant à décrire le comportement de l’accusé au moment des faits qui lui sont reprochés, n’est pas sans conséquence sur ces mêmes jugements