Thèse soutenue

Etudes et synthèse stéréosélective par cycloaddition de nouvelles isoxazolidines à potentiel pharmacologique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Qiang Cai
Direction : Georges BashiardesFrancis Barbot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie organique, minérale et industrielle
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Poitiers
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Ingénierie chimique, biologique et géologique (Poitiers2000-2008)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Poitiers. UFR des sciences fondamentales et appliquées

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Nous montrons, dans ce travail, que la cycloaddition des nitrones avec les alcoxyacrylates d’alkyle est régiosélective et énantiosélective, permettant la synthèse d’isoxazolidines alcoxylées en C5 avec de très bons rendements. La réaction est généralement réversible : l’isoxazolidine cis au niveau de la liaison C3-C4 (produit cinétique) subit par chauffage une cycloréversion vers les produits de départ qui subissent une nouvelle cycloaddition se traduisant par une accumulation de l’isoxazolidine trans (produit thermodynamique). La réaction est alors diastéréosélective. Nous avons utilisé les micro-ondes dans les cycloadditions et appliqué cette technique à la préparation des nitrones ce qui a conduit à un gain de temps important avec de bons rendements et a évité essentiellement l’utilisation de solvants. L’introduction de groupements chiraux sur la fonction éther nous a permis de rendre la réaction énantiosélective avec des glucosides protégés, ouvrant de grandes perspectives pour l’obtention de produits potentiellement importants. La réversibilité que nous avions mise en évidence a eu lieu dans ces réactions également. Nous avons également démontré la faisabilité de la cycloaddition intramoléculaire permettant la synthèse d’une isoxazolidine à structure pontée originale. Nous avons réalisé des réactions d’ouverture du cycle isoxazolidine nous permettant d’obtenir des lactones originales et des bêta-aminoesters plurifonctionnels pouvant servir de synthons de départ à des composés à visée pharmacologique.