Thèse soutenue

Le rôle du striatum dans le traitement du langage

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marc Teichmann
Direction : Anne-Catherine Bachoud-LéviEmmanuel Dupoux
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Le rôle des structures sous-corticales et plus particulièrement du striatum dans le langage est toujours débattu. A partir des modèles psycholinguistiques proposant que le langage comprend à la fois des processus lexicaux et l'application de règles combinatoires , cette thèse a tenté d'étayer le rôle linguistique du striatum en testant l'hypothèse qu'il est spécifiquement impliqué dans la deuxième composante. Dans plusieurs études j'ai contrasté "règles" et "lexique" afin d'évaluer les différents niveaux linguistiques (morphologie, syntaxe, phonologie) ainsi que les processus arithmétiques. Mes recherches ont porté à la fois sur des sujets sains et des patients striato-lésés incluant notamment des patients atteints de la maladie de Huntington. Elles sont fondées sur deux approches expérimentales comprenant des explorations comportementales et des études de corrélations anatomo-fonctionnelles à partir de l'imagerie cérébrale. L'ensemble des études a montré que le striatum implémente l'application de règles en morphologie et en syntaxe, et que ce rôle s'étend au domaine de l'arithmétique. Elles ont précisé que cette fonction est liée a des portions ventrales du striatum tout en suggérant qu'il existe au sein du striatum des contingents sous-tendant des processus lexicaux. Enfin, elles ont suggéré que le striatum s'intègre dans un système fonctionnel distribué, sous-tendant l'application de règles, et le reliant à la région de Broca. A paritr de ces résultats je propose un modèle fonctionnel stipulant que le striatum se situe à l'interface règles/lexique intégrant à la fois des représentations lexicales et celles des règles afin d'appliquer des processus combinatoires.