Thèse soutenue

Identification d'un épitope tumoral partagé codé par le gène "calca" et réactivité lymphocytaire T dans un modèle de carcinome bronchique humain

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Faten El Hage
Direction : Fathia Mami-Chouaib
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Immunologie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons identifié un antigène (AG) tumoral codé par le gène "calca" (calcitonine/calcitonin-gene-related peptide) reconnu à la surface d'une lignée tumorale bronchique par un clone lymphocytaire T cytotoxique (CTL) autologue. Le peptide antigénique provient de la séquence signal de la préprocalcitonine surexprimée dans un grand nombre de carcinomes bronchiques et médullaires thyroïdiens. De plus, l'apprètement de ce peptide est indépendant de protéasome et de TAP, et nécessite exclusivement la signal peptidase (SP) et la signal peptide peptidase (SPP). Cet AG tumoral constituerait donc un candidat prometteur pour des approches vaccinales ciblées chez l'homme. Nous avons également étudié la réponse T cytotoxique dirigée contre un deuxième AG, exprimé par la même lignée tumorale et codé par un gène A-actinine-4 muté. Nous avons montré que contrairement aux clones CTL dirigés contre cet AG et issus du sang périphérique spécifique. Nos travaux ont démontré un rôle de la molécule CD5 dans la modulation de la réponse T cytotoxique et dans laprotection des clones PBL de la mort par activation (AICD).