Thèse soutenue

Développement d'un modèle pour le contrôle non destructif par courants de Foucault de structures rivetées en aéronautique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Séverine Paillard
Direction : Marc Lambert
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Un des enjeux du Contrôle Non Destructif (CND) par Courants de Foucault (CF) dans le domaine aéronautique est l’inspection de structures rivetées pour détecter d’éventuels défauts qui peuvent se créer en pied de rivet. Pour apporter des éléments de réponse à cette problématique, EADS et le CEA LIST ont collaboré dans le cadre de ce travail de thèse avec le soutien de la Région Île-de-France afin de développer un modèle de simulation au sein de la plate-forme logicielle CIVA, adapté à ce type de configuration, pour la mise au point de méthodes de contrôle, leurs optimisations et leurs qualifications. L’approche théorique choisie est le formalisme d’équations intégrales de volume ; une des clés de voûte de cette méthode est l’expression analytique des dyades de Green découlant des équations de Maxwell et leur mise en oeuvre numérique, ce qui permet une grande rapidité de résolution. L’établissement d’un modèle pour le contrôle par courants de Foucault de structures rivetées a nécessité tout d’abord le développement d’un modèle de contrôle d’une structure stratifiée grâce à la mise en place des dyades de Green multi-couches. Ce modèle a été par la suite enrichi d’un point de vue numérique, notamment par la mise en place d’un algorithme itératif adapté à nos configurations de contrôle. Enfin, la prise en compte par le modèle d’un défaut en pied de rivet met en jeu la présence de deux objets de tailles très différentes dans une même configuration. Le modèle a ensuite fait l’objet de validations expérimentales et de comparaisons avec d’autres modèles de simulation (éléments finis, semi-analytique et formulation potentielle) aux différentes étapes clefs de son élaboration.