Thèse soutenue

La réussite sportive : conceptualisation et perspective dispositionnelle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Baudin
Direction : Jean-Pierre Rolland
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'impact de la personnalité sur la performance et la réussite sportive est une croyance très largement admise et fait, semble-t-il, partie du sens commun. Une analyse systématique de la littérature scientifique révèle pourtant que les travaux réalisés sur cette question ne vont pas dans le sens de cette croyance. Ce travail doctoral se propose d'une part, de mettre au point une conceptualisation novatrice de la réussite sportive et d'autre part, d'étudier la contribution des dimensions de personnalité à cette réussite. Dans cette perspective nous avons choisi d'orienter cette recherche vers les champs théoriques du bien-être subjectif et du monde du travail, dont nous avons emprunté les théories, les concepts et les méthodes. L'application au domaine du sport des concepts de satisfaction de la vie, d'émotions ou encore de succès de carrière objectif et subjectif, ont permis la création d'une conception alternative de la réussite sportive distinguant une réussite subjective (jugement des sportifs) et une réussite objective (jugement des entraîneurs). La recherche des bases tempéramentales de la réussite sportive s'est appuyée sur plusieurs cadres théoriques tels que la Théorie en Cinq Facteurs (McCrae et Costa, 1995) et les modèles hiérarchiques du bien-être subjectif (Bottom-up et Top-Down). Les résultats obtenus mettent en évidence des relations entre la réussite objective et les dimensions de Névrosisme, d'Extraversion et d'Agréabilité. Cependant, c'est la dimension d'Agréabilité qui semble avoir le plus d'impact, essentiellement à travers son influence sur une dimension de Qualités relationnelles (Fair-play, Intégrité. . . ). La réussite subjective, quant à elle, est fortement liée aux dimensions de Névrosisme et d'Extraversion ainsi qu'à la satisfaction de la vie et aux émotions. La prise en compte d'éléments motivationnels, de la théorie des buts ainsi que l'alignement des prédicteurs et des critères de performance selon la stratégie de Campbell (1990) devraient permettre, dans les recherches ultérieures, d'améliorer la compréhension du rôle de la personnalité sur la réussite sportive.