Thèse soutenue

Du mythe de l'autorité naturelle à l'autorité éducative de l'enseignant : des savoirs à construire entre représentation et action

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Bruno Robbes
Direction : Jacques Pain
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 10

Résumé

FR  |  
EN

Le paradigme de l’autorité éducative développé dans cette thèse tente de repenser une question sur laquelle bute l’enseignant : comment exercer son autorité ? S’accorder sur une redéfinition de l’autorité éducative, à partir de sa socio-psychogénèse et de son étymologie, est indispensable. Des entretiens cliniques ont contribué à élucider les significations inconscientes de l’autorité, en lien avec les histoires singulières. Des entretiens d’explicitation ont permis de mettre au jour les savoirs d’action mobilisés par ces mêmes enseignants dans la pratique de l’autorité, à travers des situations spécifiées. Les interventions verbales dominent dans la transmission des messages, mais des savoirs liés au corps s’avèrent souvent plus efficaces. Enfin, des liens sont établis entre le sens conscientisé des actions et quelques-unes de leurs significations inconscientes. Ainsi, l’autorité de l’enseignant n’est pas « naturelle » mais résulte d’une construction de savoirs dans l’action.