Thèse soutenue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antonio Lavieri
Direction : Maria Teresa GiaveriJean-René Ladmiral
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage. Traductologie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 10 en cotutelle avec Università degli studi di Napoli "L'Orientale". Dipartimento di filosofia e politica

Résumé

FR  |  
EN

Cette étude explore les implications épistémologiques — linguistiques, poétiques, esthétiques, rhétoriques, génériques, formelles - existant entre les fictions littéraires thématisant la traduction et les formes fonctionnelles de l’argumentation traductologique. Notre travail se développe autour de ce que nous avons défini « récit de traduction », et se concentre sur deux romans relevant du champ de production littéraire francophone du vingtième siècle – Amour bilingue d’Abdelkebir Khatibi (roman, Maroc) et Le Désert mauve de Nicole Brossard (roman, Québec) – , ainsi que sur les fictions littéraires de Jorge Luis Borges (récit, Argentine). Les modalités et les conditions de coexistence d’une intention cognitive et d’une finalité esthétique ne manquent pas d’éveiller un double questionnement sur le statut de la représentation dans son rapport avec la langue ainsi que sur l’évolution et le brouillage des genres littéraires.