Thèse soutenue

Le reclassement professionnel suite aux plans sociaux : le cas de l’entreprise X

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pascale Barillot-Cartier
Direction : Jean-Claude Combessie
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie. Mode de vie et politiques sociales
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

Avec la montée du salariat, l'économie française prend un nouveau visage, les revenus sont distribués plus largement même s'ils le sont toujours aussi inégalement. Avoir un travail signifie être intégré à la société, pourtant aujourd'hui on ne rentre plus dans une entreprise pour y faire un parcours unique, la mondialisation des économies impose une flexibilité aux entreprises et aux salariés. Les politiques tentent de trouver des solutions mais les lois de la compétitivité sont telles que les entreprises doivent suivre le mouvement sous peine de ne plus être rentables. Les ressources humaines se gèrent comme des ressources matérielles et le tissu social se transforme en profondeur et durablement. Loin de décroître, ce phénomène s'amplifie, les coûts de main d'œuvre étant moins importants dans les pays émergeants et les contraintes sociales et économiques pesant toujours plus lourdement sur le droit du travail des pays industrialisés. Ce droit du travail protège les salariés des abus éventuels mais à force de s'affiner et de s'organiser, il devient un carcan rigide. Cette protection, vécue comme un mal nécessaire s'étendra peut-être aux nouvelles économies qui seront alors moins attrayantes pour les entreprises qui en mal d'organisation délocalisent en ce moment.