Thèse soutenue

Anévrysmes des aortes ascendante et abdominale chez l'homme : rôle des plaquettes dans ces pathologies

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ziad Touat
Direction : Jean-Baptiste Michel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 7

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Les anévrysmes se définissent par une dilatation de l'artère qui conduit à une perte de parallélisme des berges vasculaires. L'implication de la composante sanguine a longtemps été négligée dans ces pathologies. Mon travail de thèse s'est concentré sur l'étude d'un lien entre les anévrysmes de l'aorte chez l'homme et le sang. Les anévrysmes de l'aorte abdominale s'accompagnent d'un thrombus non occlusif qui forme une interface active entre le sang et la paroi. Nous avons montré le rôle actif de ce thrombus dans les AAA. Les thrombi forment un réservoir de protéases qui agressent la paroi et empêchent la cicatrisation du thrombus. J'ai également montré que le renouvellement de ces thrombi est responsable de l'enrichissement en PMN via l'exposition constante de P-sélectines par les plaquettes. Ces résultats ont été validés in vivo sur un modèle expérimental d'anévrysmes. J'ai ensuite montré pour la première fois une activation plaquettaire et une génération de thrombine chez les porteurs d'un anévrysme de l'aorte ascendante, par dosage et détection de biomarqueurs. Le développement de ces anévrysmes ne s'accompagne pas de la formation d'ur thrombus. Ces résultats originaux suggèrent un rôle pour l'activation plaquettaire et de Ia prothrombine sur l'évolution de cette maladie. En conclusion, mes travaux mettent en évidence pour la 1ere fois, le rôle des plaquettes et de Ia coagulation dans les maladies anévrysmales. Mes résultats conduisent à une meilleun compréhension des mécanismes de cette pathologie dont l'évolution inéluctable est la rupture permettant d'envisager de nouvelles applications cliniques, en thérapeutique et en imageriefonctionnelle.