Thèse soutenue

Exploration in vivo grâce à l'IRM des atteintes fonctionnelles, morphologiques et microstructurelles dans la dystonie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Christine Delmaire
Direction : Stéphane Lehéricy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR  |  
EN

La dystonie est une pathologie du mouvement dont la physiopathologie est mal connue. Jusqu'à présent, les données de l'imagerie IRM classique étaient décevantes, en particulier dans les dystonies primaires. Le développement de nouvelles techniques d'imagerie offre la possibilité d'explorer cette pathologie de façon plus précise avec les techniques d'analyse morphométrique voxel à voxel (VBM) et d'imagerie du tenseur de diffusion (DTI). Dans ce travail, nous avons utilisé une approche IRM multimodale pour étudier la physiopathologie de la dystonie. A l'aide de l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, nous avons étudié la sélectivité des représentations neuronales dans le striatum des patients atteints de crampe des écrivains avant et après rééducation fonctionnelle. Nous avons recherché des anomalies structurelles à l'aide de la VBM et utilisé la tractographie pour rechercher une atteinte spécifique des fibres cortico - striatales sensorimotrices chez ces patients. Nous avons combiné une approche anatomique et par tractographie pour localiser le territoire fonctionnel des ganglions de la base lésé dans les dystonies secondaires à des lésions ischémiques. L'ensemble de nos travaux souligne le rôle du circuit sensorimoteur cortex - ganglions de la base - cervelet dans la physiopathologie de la dystonie.