Thèse soutenue

Identification et caractérisation du facteur de virulence InIJ de Listeria monocytogenes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Christophe Sabet
Direction : Hélène Bierne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Microbiologie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

La bactérie pathogène à Gram positif Listeria monocytogenes possède un grand nombre de protéines de surface à motif LPXTG, ancrées de façon covalente au peptidoglycane par la sortase A. L’inactivation de srtA atténue fortement la virulence de Listeria lors d’infections par voie orale in vivo. Ce résultat souligne l’importance des protéines LPXTG dans le pouvoir pathogène de L. Monocytogenes. Une analyse de génomique comparative a révélé des gènes codant pour des protéines LPXTG présents spécifiquement dans les souches pathogènes de Listeria. Deux de ces gènes, inlI et inlJ, codent pour des protéines structurellement apparentées aux facteurs d’invasion majeurs de Listeria, InlA et InlB. Nous avons montré qu’InlJ, au contraire d’InlI, est un nouveau facteur de virulence de L. Monocytogenes. Afin de mieux caractériser inlJ, nous avons étudié sa transcription et sa traduction. Nous avons mis en évidence que la synthèse d’InlJ est régulée de manière post-transcriptionnelle. Nous proposons que ce mécanisme de régulation permette la production spécifique d’InlJ par L. Monocytogenes au cours de l’infection chez l’hôte.