Thèse soutenue

Des peptides immunomodulateurs aux peptides opioïdes de la peau de rainettes latino-américaines : ou l'originalité d'un modèle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Constance Auvynet
Direction : Pierre Nicolas
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie. Biologie cellulaire et Biochimie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

La peau de grenouilles sécrète un grand nombre de peptides aux propriétés pharmacologiques remarquables. Ces peptides, produits en grande quantité, sont souvent similaires à ceux utilisés par les mammifères dans leur système nerveux central et endocrinien. Les peptides de grenouille représentent donc un modèle original pour l’étude de peptides similaires chez l’Homme. Nous avons mis en évidence la présence, dans la peau de Pachymedusa dacnicolor et Phyllomedusa sauvagei, de peptides ayant des propriétés immunomodulatrices sur les cellules immunitaires humaines ainsi que l’importance de la structure de type beta-amyloïdogénique pour l’activité biologique de l’un de ces peptides, la dermaseptine S9. Nous avons enfin localisé dans les granules des glandes séreuses de la peau de Phyllomedusa bicolor, un peptide antimicrobien, la dermaseptine B2, et un peptide opioïde, la deltorphine I, très similaire aux opioïdes de mammifères mais contenant un acide aminé D dans sa séquence.