Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Gaëlle Bellec-Nado
Direction : Flora Blanchon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Archéologie et histoire de l'art de l'Extrème-Orient
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Au vingt-et-unième siècle, le Bhoutan délivre les trésors de la statuaire du bouddhisme de Dorje Thegpa (skt. Vajrayâna) dont il demeure l’intègre dépositaire. La tradition artisanale se reflète au sein de ce royaume par son patrimoine matériel et immatériel. L’unification du territoire au 17e siècle, a néanmoins acheminé le modèle tibétain vers une interprétation régionale drukpa kagyu et nyingma. La statuaire d’argile replacée dans son univers de création in situ ou en atelier, dans ses institutions de prévention et de développement, propose un corpus varié de forme. Toutefois, la diversité s’efface dans la décomposition et la reconstruction des éléments superposés. Dans les mains des religieux la forme creuse s’anime de l’intérieur, pour devenir le support de foi d’une lignée religieuse. Sur les routes de pèlerinages aux lieux sacrés, la statuaire d’argile bhoutanaise nous ouvre de nouveaux horizons dans l’interprétation régionale des apparences, laissés aux artisans jimzop.