Thèse soutenue

Minorités ethniques et télévision française : de la représentation à la réception : Les populations noires face au petit écran

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marie-France Malonga
Direction : Josiane Jouët
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information et de la communication
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris 2

Résumé

FR

Cette recherche porte sur les liens entre public et télévision à travers la question de la place des minorités ethniques à l’antenne. Elle combine l’étude de deux aspects liés au petit écran : la représentation et la réception. La première partie concerne la représentation des minorités ethniques – particulièrement noires – à la télévision, avec l’analyse de 82 documents (fictions, documentaires, magazines) diffusés entre 2000 et 2004 sur les chaînes hertziennes françaises. On remarque que les images télévisuelles des minorités visibles restent largement conditionnées par les représentations coloniales de l’Autre qui n’ont jamais été déconstruites. Trois figures dominantes des minorités se dégagent à l’antenne : la victime, le délinquant et le « sauvage ». Dans la deuxième partie, la parole est donnée à un échantillon de 43 téléspectateurs (majoritairement français) d’origine africaine et antillaise, afin de comprendre comment ces populations perçoivent leur image télévisuelle. Média le plus largement consommé, la télévision occupe une place importante dans leur environnement culturel comme dans leur histoire de vie. Cet « autrui anonyme » est aussi un « lieu de reconnaissance » participant à leur construction identitaire. Pour gérer les assignations d’images dépréciatrices, les minorités noires mettent en place des stratégies identitaires, utilisant les médias comme ressources pour l’action. Enfin, un échantillon test de 15 téléspectateurs « français-blancs » permet aussi de constater que les images télévisuelles conditionnent en partie leurs imaginaires sur l’Autre, guidés par les idées reçues, les préjugés et les stéréotypes, creusant ainsi les frontières entre population minoritaire et majoritaire. La représentation des minorités à l’antenne constitue donc un enjeu social du point de vue des relations interethniques