Thèse soutenue

De la politique linguistique aux orientations didactiques : l'incidence du romani commun sur les pratiques et les représentations langagières des Roms en Roumanie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Rose-Marie Volle
Direction : Henri Boyer
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Montpellier 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La politique linguistique en faveur du romani commun en Roumanie suppose une rupture d'ordre sociolinguistique à la fois dans les pratiques et les représentations langagières des Roms. Les formations discursives qui soutiennent l'imposition du romani standard mettent en œuvre une représentation unifiée des roms en travaillant à réduire la polysémie des signifiants qui les désigne. Du fait de la propriété fondamentalement dialogique du langage, ces forces régulatrices du sens impriment les discours des Roms sans annuler pour autant la part subjective dans la signification des nominations, et donc la diversité des positionnements identitaires du sujet en discours. Les discours épilinguistiques subjectifs marquent une rupture dans le rapport au langage en évoluant d'un ordre pragmatique à un ordre de jugement de valeurs. L'école enfin ajoute un rapport réflexif et dé-subjectivé au langage, signe de l'émergence d'une norme non plus fondée sur les usages mais sur la notion de loi. Les choix didactiques quant au traitement des variations linguistiques sous forme de continuum ou au contraire de hiérarchisation pourraient être détarminants quant à l'évolution des pratiques langagières des Roms dans leurs rapports diglossiques.