Thèse soutenue

La metabolè : le changement dans la relation de soin en nutrition

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Daniel Lalau
Direction : Dominique Folscheid
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Marne-la-Vallée

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Le modèle ontologique dominant de notre médecine se heurte aux symptômes sans localisation anatomique ni détermination étiologique. L'abord en consultation de la transformation (changement : metabolè) des nutriments, dans la visée de maintenir dans l'obésité le volume alimentaire contrairement à l'opinion de moins manger pour perdre du poids, et d'atténuer dans l'anorexie les affres du « grossir », induit de fait un blocage. D'où l'idée d'imager cette transformation par le « feu métabolique », et notre préoccupation éthique aussi : l'image revêt une force d'engendrement dont la portée ne peut être ignorée. Fallait-il plutôt proposer « l'éducation thérapeutique du patient », (auto)déclarée comme paradigme du changement ? L'être étant sous l'emprise de l'objectivité dans une éducation normée, nous récusons cette « éducation » et revenons à « notre » image, pour un acheminement vers la signifiance. La verbalisation faisant affleurer la conscience, et commencer seulement là la connaissance, nous invitons des personnes anorexiques et obèses à écrire sur le « feu métabolique ». Le premier écrit vivifie l'espoir : Claire, boulimique, parle du feu avec de belles métaphores. D'autres s'expriment, fait notable avec une évolution clinique parfois favorable. Le réel changement requérant une initiation et aussi un accompagnement, nous revendiquons la fantaisie créatrice comme lieu de conséquence. Une création cathartique et surtout « psychisée » fondera désormais notre èthos : le médecin exerce en poète ; la symbolisation, telle est la metabolè. Après avoir pris la mesure des obstacles à la guérison, thématisé le changement en tant que tel, mesuré la puissance des contraires (faim/satiété,. . . ), puis analysé l'évocation difficile du changement en institution, nous présenterons le projet d'aider dans l'obésité et l'anorexie à reconstituer un tissu de sens en lisant des textes, en retour du mouvement freudien du mythe à la clinique : de la clinique au mythe