Thèse soutenue

Prévention de la dysplasie broncho-pulmonaire : vers une mise au point de vecteurs adénoviraux ciblant le tissu pulmonaire sans toxicité pour son développement

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Paul Waszak
Direction : Pierre Boulanger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la vie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Lyon 1

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons démontré chez le rat nouveau-né qu’un vecteur adénoviral (Ad) de sérotype 5, administré par voie trachéale au delà d’une dose seuil, était responsable de troubles de l’alvéolisation caractérisés par une distension alvéolaire et une diminution de sa septation. Nos résultats ont montré un faible rôle de l’inflammation et de la transduction, contrairement à la diminution de l’élastogenèse, de la prolifération épithéliale et l’augmentation de l’apoptose. Le motif RGD de la base de penton est apparu fondamental: muté, il augmente l’inflammation ; surexposé, il majore la distension pulmonaire en accélérant l’apoptose. Ces résultats mettent en valeur le rôle de l’apoptose dans la toxicité de l’Ad5, à reconsidérer pour la mise au point de vecteurs non toxiques, au même titre qu’un ciblage adéquat du parenchyme alvéolaire. Dans cet objectif, la sélection de ligands cellulaires par la technique du phage display in vivo par voie systémique intra-péritonéale s’est avérée infructueuse