Thèse soutenue

Evaluation et optimisation des techniques d'ARM dynamique pour la prise en charge des malformations artério-veineuses intracrâniennes traitées par gamma knife

FR
Auteur / Autrice : Christian Taschner
Direction : Xavier Leclerc
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Radiologie
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Lille 2

Résumé

FR

Grâce aux avancées technologiques réalisées en imagerie, la prise en charge des patients présentant une malformation artério-veineuse (MAV) intracrânienne a bénéficié des méthodes non-invasives d'imagerie des vaisseaux encéphaliques. Ce travail s'est intéressé notamment à l'optimisation des techniques d'angiographie par angiographie RM (ARM) dynamique et à leurs applications cliniques dans le cadre du diagnostic et du traitement des MAV intracrâniennes traitées par radiochirurgie Gamma Knife. Pour caractériser une MAV, trois compartiments distincts doivent être analysés : les afférences artérielles, le nidus malformatif et les veines de drainage. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de disposer d'une technique d'imagerie présentant une résolution temporelle élevée afin de séparer les différents temps circulatoires et une résolution spatiale élevée afin de visualiser les structures vasculaires de petit diamètre. Dans une étude préliminaire, nous avons optimisé une séquence d'ARM dynamique utilisant des techniques d'imagerie parallèle pour l'étude des vaisseaux intracrâniens. Cette séquence a été évaluée chez dix patients présentant des pathologies neurovasculaires variées. Les résultats ont montré l'intérêt potentiel de cette technique mais la résolution spatiale limitée n'a pas permis de remplacer l'angiographie conventionnelle à la phase diagnostique. Nous avons ensuite amélioré la séquence d'ARM dynamique en appliquant des techniques de lecture partielle du plan de Fourier (technique CENTRA). Cette nouvelle modalité d'imagerie dynamique a fait l'objet d'une étude comparative avec l'angiographie conventionnelle. Les résultats ont montré une excellente concordance entre les deux techniques pour l'étude des afférences, du nidus et du drainage veineux chez 28 patients porteurs d'une MAV intracrânienne non traitée. Enfin, nous avons évalué un algorithme de fusion d'images qui a permis l'intégration des données ARM chez 12 patients présentant une MAV intracrânienne traitée par radiochirurgie Gamma Knife. Chez 10 patients, l'intégration était réalisable avec une très bonne précision spatiale de l'algorithme. En revanche, la comparaison des cibles définies sur la base de données ARM avec l'angiographie conventionnelle montrait une différence significative entre les volumes cibles. L'intégration par fusion d'images d'une séquence d'ARM dynamique utilisant l'imagerie parallèle et différentes techniques de lecture partielle du plan Fourier sera la prochaine étape de nos travaux de recherche clinique dans le cadre du planning radiochirurgical des MAVs traitées par Gamma Knife