Thèse soutenue

Influence de la localisation de la déformation sur la corrosion sous contrainte de l'acier inoxydable austénitique A-286 en milieu primaire des REP

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marylène Savoie
Direction : David Delafosse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et génie des matériaux
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Saint-Etienne, EMSE

Résumé

FR  |  
EN

La corrosion sous contrainte assistée par l’irradiation (IASCC) est un phénomène qui affecte les aciers inoxydables austénitiques des structures internes de cuves des réacteurs nucléaires. Ces aciers irradiés présentent une déformation très hétérogène et localisée dans des bandes de déformation pouvant contribuer à l’IASCC. L’objectif de cette étude est de déterminer l’influence de la localisation de la déformation sur la CSC des aciers inoxydables austénitiques en milieu primaire des REP. Nous proposons une démarche originale qui consiste (i) à effectuer des essais de fatigue oligocyclique sur l’acier inoxydable austénitique A-286 durci par la précipitation de la phase ’ Ni3(Ti,Al) afin de cisailler et de dissoudre les précipités dans des bandes de glissement intense, conduisant ainsi à une localisation de la déformation puis (ii) à déterminer l’influence des bandes de déformation localisée dépourvues de ’ sur la CSC de l’A-286 au moyen d’essais comparatifs de traction lente réalisés sur deux échantillons de même limite d’élasticité, contenant et ne contenant pas de bandes de déformation localisée. Les résultats montrent que la localisation de la déformation augmente significativement la susceptibilité à la CSC de l’A-286 en milieu primaire des REP à 320 et 360°C. D’autre part, l’A-286 est un acier inoxydable austénitique à durcissement structural utilisé dans les réacteurs nucléaires. Le second objectif de cette étude est de renseigner sur l’effet de la microstructure sur la fissuration par CSC de l’A-286 en milieu REP. Nous montrons qu’il existe une forte corrélation entre la limite d’élasticité et la susceptibilité à la CSC de l’A-286 en milieu primaire des REP à 320 et 360°C.