Le devenir des immigrés en France : barrières et inégalités

par Mirna Safi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Serge Paugam.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de combler un déficit théorique et empirique de la connaissance sociologique sur l'immigration en France. Elle exploite les données des recensements de 1968 à 1999 et confronte les analyses statistiques obtenues à une littérature internationale sur les modes d'intégration des immigrés. Les résultats mettent en lumière les obstacles et inégalités caractéristiques du processus d'intégration et révèlent une forme de stratification ethnique qui apparaît cruciale que l'on traite de la distribution spatiale, de la participation au marché du travail, du choix du conjoint ou de l'accès à la nationalité. Concernant la dialectique scientifique entre les dimensions structurelles et culturelles de l'intégration, cette recherche invalide toute hypothèse d'un hiatus culturel entre les « nouveaux migrants » et les natifs. C'est l'intégration structurelle qui semble problématique en France, notamment pour les groupes d'immigrés qui souffrent le plus de discriminations.

  • Titre traduit

    Immigrant's Destiny in France : Hindrances and Inequalities


  • Résumé

    Researches on immigration in France had fallen well behind those undertaken in other countries, particularly the USA. This thesis tries to make some progress in this field by using longitudinal census data from 1968 to 1999 and confronting empirical evidence with international theoretical advances. Findings point out structural hindrances and inequalities that characterize the immigrants' situation, revealing a sort of ethnic stratification. Whether we consider participation in the labour market, spatial distribution, the naturalization process or inter-marriage patterns, great disparities are observed among immigrant groups referring to some underlying mechanisms of discrimination. Regarding the scientific controversy between cultural and structural assimilation, evidence invalidates any hypothesis of a cultural gap between the new immigrants and natives. It is structural assimilation that seems at stake in France, particularly for groups who suffer mostly from discriminations.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par [CCSD] à Villeurbanne

Le devenir des immigrés en France : barrières et inégalités

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (454 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.409-445. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-86
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007EHES0086
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.