Thèse soutenue

I "Francesi" nelle Napoli dell'ottocento

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marco Rovinello
Direction : Jean BoutierBiagio Salvemini
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris, EHESS en cotutelle avec Universita degli studi di Bari

Résumé

FR  |  
EN

La thèse analyse la colonie française de Naples (environ 4000 personnes) pendant le XIXe siècle et utilise sources consulaires et judiciaires soit françaises soit napolitaines. Plus que décrire la communauté (stratégies matrimoniales et professionnelles, socialité, etc. ), la thèse demande s'il y a un sens à classifier des personnes comme « Français» dans cette période, ou si d'autres identités plus traditionnelles (rang socio-économique, religieuse, régionale) ne sont pas perçues par les immigrés comme prévalentes par rapport à celle nationale. Ça prouve que aucune identité est considéré par eux ni exclusives ni même contraignantes et montre comment ceux-ci soient capables d'en utiliser chacune d'une manière « situationnelle », en faisant de la « communauté française de Naples » une chose continuellement re-définie comme le résultat d'un processus dialectique auquel participent eux même, les autorités publiques et les locaux.