Thèse soutenue

La Roumanie entre stigmatisation et réhabilitation : démocratisme, État, société et production de soi

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Heemeryck
Direction : Bernard Hours
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Socio-économie du développement
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Résumé

FR  |  
EN

La Roumanie est passée en trois décennies d'une image respectée de modèle d'une souveraineté mythique à celle d'une société sous-développée. La thèse s'intéresse à l'internalisation de cette dynamique de transformation au sein de champs sociaux particuliers : une ONG de démocratisation et deux résidences d'un quartier de Bucarest. L'ONG joue le rôle de pédagogue de la démocratie par la promotion de réformes sur un plan constitutionnel suivant une logique du mépris d'un soi marqué par son appartenance passée au communisme. Le quartier étudié représente une couche moyenne éclectique. Les acteurs tentent de se distinguer par un rapprochement des normes occidentales, en opposition à la figure traditionnel du paysan et à celle du Tzigane. Les figures de l'étranger sont un corollaire d'une volonté de se départir d'une identité souillée et cristallisent la modification des rapports sociaux.