Thèse soutenue

Expression et fonction de LIGHT et HVEM, membres de la superfamille des TNF/TNFR, sur les lymphocytes B normaux et leucémiques (LLC-B)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Christine Pasero
Direction : Daniel Olive
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Oncologie. Pharmacologie et thérapeutique
Date : Soutenance en 2007
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'immunologie des tumeurs (Marseille)

Résumé

FR  |  
EN

Les membres de la superfamille des TNF/TNFR jouent un rôle important dans de nombreux processus biologiques, en participant à des réponses variées telles que la prolifération, l’organogenèse, l’apoptose ou l’inflammation. Au cours de ma thèse, nous avons pu évaluer l’expression et le rôle de HVEM, membre de la superfamille des TNFR, et son ligand LIGHT sur les lymphocytes B normaux et pathologiques. Ces travaux nous ont permis de mettre en évidence une coopération entre LIGHT et CD40L pour induire l’expression de LIGHT à la surface des lymphocytes B, ainsi que pour la prolifération de ces cellules. Par la suite, nous avons analysé le rôle de HVEM sur les cellules B pathologiques, en choisissant la leucémie lymphoïde chronique (LLC-B). Nous avons montré un effet pro-apoptotique de HVEM sur les LLC-B et avons décrit certains des mécanismes moléculaires impliqués dans cette mort cellulaire, dont l’activation des caspases, la dépolarisation de la membrane mitochondriale, ainsi que l’augmentation d’expression de Bax et FADD. Par ailleurs, nous avons constaté que la stimulation par HVEM entraîne la production de chimiokines pro-inflammatoires, telle que l’IL-8, par les LLC-B. Ainsi, HVEM représenterait une cible thérapeutique potentielle, en agissant par son action directe sur l’apoptose des cellules de LLC-B, et en mobilisant le microenvironnement cellulaire contre le clone tumoral.