Thèse soutenue

Accroissement du transfert convectif dans une couche limite turbulente perturbée par un obstacle décollé de la paroi

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Samir Tabloul
Direction : Bernard Baudoin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie mécanique et énergétique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Valenciennes

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Ce mémoire est consacré à l'étude du transfert convectif dans une couche limite turbulente perturbée par un obstacle décollé de la paroi. Une première étude expérimentale (champ dynamique ainsi que coefficient de transfert de chaleur pariétal) a permis de mettre en évidence le caractère périodique de cette écoulement. Par ailleurs, des simulations bidimensionnelles RANS/URANS n'ont pas permis de reproduire le transfert convectif de façon satisfaisante. Dans ce contexte, le but de ce travail a consisté en la réalisation de mesures complémentaires, mais aussi en une meilleure modélisation des phénomènes physiques. Dans un premier temps, une revue bibliographique nous a permis d'identifier une forte similitude entre notre cas (barreau inclinée) et d'autres géométries (cylindre ou barreau rectangulaire). D'autre part, la mesure du champ de température, par thermocouple, a confirmé les hypothèses de la première étude. Dans un second temps, l'emploi des modèles de turbulence statistiques avec un maillage très fin, a permis d'avoir des résultats de transfert de chaleur encourageants, pour le modèle SST k-w, sans, toutefois, améliorer la pécision de la modélisation du champ dynamique. Par ailleurs, une simulation des grandes échelles (LES) a été réalisée. La difficulté de cette approche, dans notre cas (nombre de Reynolds élevé), réside dans le compromis à faire entre le nombre de mailles de calcul et la capture des phénomènes instationnaires. A ce titre, une stratégie de maillage par multiblocs, a permis de bien caractériser le champ dynamique et d'identifier le mécanisme de transfert de chaleur dans cette configuration