Histoire du paysage sensible des Grecs à l'époque archaïque : le problème des couleurs

par Adeline Grand-Clément

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Pascal Payen.

Soutenue en 2006

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les Grecs de l'époque archaïque n'étaient pas daltoniens : ils portaient seulement un regard différent sur les couleurs. Pour explorer les voies de cette différence et retrouver la cohérence des systèmes de représentations antiques, il faut porter attention à toutes les manifestations culturelles du phénomène chromatique. Les mots et les gestes traduisent, quoique selon des modalités différentes, les mêmes préoccupations sociales et nous renseignent sur les spécificités des sensibilités archaïques. La couleur est d'abord un spectacle, qui exprime les tensions politiques en œuvre au sein de la cité, et peut faire l'objet d'enjeux de pouvoir. Elle participe à identifier, à classifier et à hiérarchiser. Les signes colorés ne se déparent toutefois jamais de leur profonde polysémie. La façon dont ils s'entrecroisent révèle que les Grecs de l'époque archaïque appréciaient le mélange de couleurs vives et contrastées, apparenté à la poikilia, une bigarrure réjouissante, symbole de l'excellence.

  • Titre traduit

    History of the Greeks' “paysage sensible” during the archaic period : dealing with colours


  • Résumé

    The archaic Greeks were not colour-blind: it is rather the way they looked at colour which was different. Investigating this difference implies going back to ancient conceptions and seeking the coherence of the representations through all cultural habits. Words and gestures echo each other and convey similar social preoccupations: they shed light on the specific nature of the archaic spirit and aesthetics. Before anything, colour is like a drama that expresses the political tensions within the polis. It has an essential role in the construction of identities, it helps classifying and organising into a hierarchy. Colour signs remain profoundly polysemic. The way they are woven together reveal that, during the archaic period, the Greeks enjoyed colours to be mixed, in bright and contrasted tones – a mix to be paralleled with the notion of poikilia, a variegation that brings social pleasure and is the very symbol of excellence.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par De Boccard à Paris

La fabrique des couleurs : histoire du paysage sensible des Grecs anciens : VIIIe - début du Ve s. av. n.è.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (743 f., XII f., XXIII f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 666-723. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE.Grand-Clement. Couleurs
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 37.299 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3871
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par De Boccard à Paris

Informations

  • Sous le titre : La fabrique des couleurs : histoire du paysage sensible des Grecs anciens : VIIIe - début du Ve s. av. n.è.
  • Dans la collection : De l'archéologie à l'histoire , 1157-3872
  • Détails : 1 vol. (564 p.-XXXII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7018-0303-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [495]-542. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.