Thèse soutenue

Les lois et les mœurs : anthropogenèse du politique chez J-J. Rousseau

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Suzanne Dudon
Direction : Éliane Martin-Haag
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Toulouse 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail est une étude de l'interaction entre les lois et les mœurs dans la philosophie politique de J-J Rousseau. Dans la première partie, une approche des différentes origines de la loi positive met en exergue le rôle de la sensibilité dans le processus de la création de l'État et des lois. La division des lois conçue par Rousseau, considérant comme une sorte de loi les opinions et les mœurs – expressions de la sensibilité - renouvelle la question du statut de la loi et celle de son respect. La deuxième partie, appliquée au décryptage de l'expression des sentiments de la nature humaine dans l'activité législative, prouve la puissance omniprésente de la sensibilité de l'homme dans le bâti de l'État, en particulier par le biais des mœurs et des opinions. Ce constat trouve sa concrétisation dans les projets politiques que Rousseau écrit pour la Corse et la Pologne. II souligne la partie occulte de la tâche du législateur. Cet ouvrage tente de démontrer comment le politique chez Rousseau est adossé à la connaissance de la nature humaine.