Thèse soutenue

"Ecole gratuite" et "Ecole payante" : pratiques enseignantes et contexte socio-institutionnel : le cas du système éducatif mauricien

FR
Auteur / Autrice : Caroline Pilot
Direction : Marc Bru
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Toulouse 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse a pour objectif de proposer une modélisation des pratiques enseignantes en rupture avec les modèles de type binaire et linéaire. Le modèle dit de la causalité triadique réciproque de BANDURA a été retenu au départ, en raison de la prise en considération de trois pôles (Action, Enseignant, Contexte). Une enquête a été menée au sein du système éducatif mauricien qui se caractérise par l'existence d'un double contexte d'actualisation des pratiques d'enseignement (la classe et le cours privé) et offre ainsi un cadre " extra-ordinaire " pour l'étude des pratiques. L'analyse des éléments empiriques a d'abord permis de renforcer le modèle de BANDURA en mettant en évidence l'existence des interrelations entre chacun de ces trois pôles et d'envisager les pratiques comme un système composé de trois processus interdépendants. Elle a ensuite permis de relever l'intérêt de la prise en compte du troisième pôle pour affiner l'étude de chacun des processus. Ainsi, a pu être mise au jour la contribution de processus médiateurs intervenant dans les interrelations précitées. L'originalité de cette thèse tient donc dans le prolongement du modèle de BANDURA, grâce à l'introduction des processus médiateurs non envisagés jusqu'alors, en particulier le " processus de contextualisation " et le " processus de médiation par l'acteur ", repérés de manière empirique. La modélisation proposée défend donc, pour l'étude des pratiques enseignantes, la prise en compte de six processus interdépendants et configurés par couplages.