Thèse soutenue

Production de domaines recombinants PRODH en vue de l'analyse structurale : Caractérisation de la région 51-160 de la protéine KIN17 humaine : Modélisation moléculaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ludovic Carlier
Direction : Daniel Davoust
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie structurale et fonctionnelle
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Rouen

Résumé

FR  |  
EN

KIN17 est une protéine nucléaire de 45kDa qui semble impliquée dans la réplication et la réponse cellulaire aux dommages de l'ADN. Dans l'optique d'identifier ses fonctions précises, nous avons entrepris une approche structurale qui consiste à résoudre la structure des domaines de KIN17 humaine, et notamment de la région 51-160. Notre étude par RMN et Modélisation Moléculaire montre que la région 51-160 de la protéine KIN17 humaine adopte un repliement caractéristique de la famille structurale " Winged Helix " des protéines de liaison aux acides nucléiques. Cependant, l'analyse des détails structuraux ainsi que des études électrophorétiques préliminaires, révèlent l'incapacité du motif " Winged Helix " de KIN17 à lier l'ADN et l'ARN de manière autonome. En revanche, nous avons mis en évidence l'existence d'interactions intra-moléculaires entre le motif " Winged Helix " de la région 51-160 et le module " doigt de zinc " de la région 1-50 de KIN17 humaine.