Thèse soutenue

Optimisation d'un système d'électrophorèse multicapillaire pour la séparation d'ADN

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nidhal Kahlaoui
Direction : Marie-Alix Duval
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons amélioré des techniques liées à l'électrophorèse multicapillaire particulièrement pour le séquençage de l'ADN. Quatre améliorations ont été introduites dans un prototype de séquenceur développé dans notre laboratoire. La première partie concerne l'amélioration de la séparation des fragments par l'utilisation d'une matrice de séparation (T25) dite thermoassociatif. Cette matrice nous a offert un temps de séparation plus court que le POP6™. La deuxième amélioration concerne l'optimisation de l'injection des échantillons dans les capillaires : Un dispositif compliqué a été développé afin de réduire la quantité d'échantillon utilisé toute en gardant les mêmes performances de séparation. La troisième partie s'intéresse à l'optimisation de la détection de la lumière de fluorescence. Deux axes composent cette partie : le balayage de laser qui consistait a développer un programme de balayage plus efficace. La focalisation de la lumière dans les capillaires en utilisant des microlentilles (200 µm de diamètre) devant les capillaires.