Thèse soutenue

Oxydation du peptide beta-amyloide et des peptides modèles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Vojtěch Kadlčík
Direction : Chantal Houée Levin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Le but de mon travail de thèse était de caractériser les produits de l'oxydation du peptide beta-amyloïde (Abeta) impliqué dans le développement de la maladie d'Alzheimer. Pour étudier l'effet de la structure de peptide sur les processus redox, les propriétés du peptide Abeta (1-40) ont été comparées au peptide de séquence inverse, Abeta (40-1). Les radicaux libres choisis ont été produits en radiolyse gamma. Les produits finaux ont été caractérisés par des techniques d'analyse diverses (HPLC, GC, MALDI-TOF MS, spectrométrie de fluorescence, spectrométrie raman). Pour établir l'effet de l'environnement sur le processus d'oxydation, peptides ont été oxydés dans trois systèmes différents: solution aqueuse homogène, milieu micellaire (SDS) et système des vésicules phospholipidiques (POPC). En solution aqueuse homogène, les produits d'oxydation sont différents pour les deux peptides. Les résidus facilement oxydables sont Met35 pour Abeta(1-40) et Tyr10 pour Abeta(40-1). La présence des micelles ainsi que des vésicules phospholipidiques change profondément le cours de l'oxydation. Une étude structurale en dichroïsme circulaire nous permet d'avancer des hypothèses pour interpréter ces résultats. Nous avons montré que des produits de dégradation des peptides Abeta peuvent induire d'une manière catalytique l'altération des phospholipides. Cette propriété est attribuée à l'action des atomes d'hydrogène sur le peptide. Nos résultats sont intéressants dans le contexte du développement de la maladie d'Alzheimer, car ils peuvent aider à éclairer le rôle de l'interaction de peptide Abeta(1-40) avec des membranes phospholipidique dans les propriétés redox du peptide.