Thèse soutenue

Les problèmes éthiques de la procréation médicalement assistée

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Maurice Adjiman
Direction : Bernadette Bensaude-VincentAnne Fagot-Largeault
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Épistémologie et histoire des sciences
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

La première FIV a eu lieu il y a trente ans et la technique s'est améliorée et étendue à la recherche génétique sur l'embryon au clonage et à l'étude des cellules souches. La demande de procréation assistée est sous-tendue par le désir d'enfant qui comporte une volonté consciente de procréer,construire une famille mais aussi une part inconsciente qui échappe à l'analyse rationnelle. Le rapport à l'enfant se trouve au centre des préoccupations soulevées par ces techniques qui transforment la relation entre parents et enfants. Le faible taux de succès, le taux élevé de grossesses multiples, sont les deux reproches adressés à la procréation assistée qui de plus engage les couples dans un monde virtuel où ils peinent à se retrouver. Procréation et création ont des liens étroits car elles expriment le besoin de dépassement qui mobilise ces procédures. La procréation assistée est maintenant intégrée au comportement de notre société et justifie le regard nuancé qu'on peut lui porter.