Thèse soutenue

Des formations aux professions dans un secteur artisanal : la boulangerie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nathalie Scala-Riondet
Direction : Jean-Pierre Briand
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Malgré la diminution du nombre de boulangeries artisanales, résultat de l’industrialisation du secteur, la boulangerie artisanale reste encore l’activité dominante. Ce maintien paradoxal résulte de l’aide de groupes industriels de meunerie à l’origine de marques de farines et d’enseignes commerciales, et de la création de nouvelles formations au métier qui intègrent des personnes en reconversion compensant le manque de mains d’œuvre et de repreneurs traditionnels – ceci, dans un contexte français de valorisation de l’artisanat comme créateur d’emploi et garantie de qualité. L’étude monographique de la boulangerie, à Rouen, principal siège de la formation à la boulangerie, et à Marseille, d’où est parti le premier réseau d’enseignes meunières, permet de mieux comprendre les divisions actuelles du monde de la boulangerie en France, les caractéristiques des boulangers, leurs manières d’exercer cette activité, en couple ou non, et les répercussions de cette activité sur leur vie familiale