Thèse soutenue

Echafaudages moléculaires axogliaux des fibres myélinisées : interactions entre les protéines de la famille NCP et la protéine 4.1B.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ksenia Oguievetskaia
Direction : Laurence Goutebroze
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Les cellules gliales myélinisantes établissent avec les axones des contacts hautement différenciés et organisés au niveau des nœuds de Ranvier. Ces interactions déterminent la formation de domaines anatomiquement et fonctionnellement distincts le long de l’axone. Les complexes moléculaires majeurs impliqués dans les interactions axogliales au niveau de deux de ces domaines, le paranœud et le juxtaparanœud, contiennent une protéine transmembranaire axonale de la famille NCP associée en cis et en trans avec deux molécules d’adhésion cellulaire de la superfamille des immunoglobulines (IgSF-CAMs). Les protéines NCP sont associées avec une protéine cytoplasmique, la protéine 4. 1B, qui pourrait créer un lien entre les complexes axogliaux et le cytosquelette axonal. L’objectif du projet a été d’étudier les règles et mécanismes régissant l’association de la protéine 4. 1B avec les protéines NCP, en portant une attention particulière sur la capacité des protéines NCP à oligomériser.