Thèse soutenue

Simulations de jets propulsifs : application à l'identification des mécanismes générateurs de bruit

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Frédéric Muller
Direction : Grégoire Casalis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Aéroacoustique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

La génétique et la dynamique des populations sont étudiées pour deux espèces d’ophiures de l’Atlantique Nord-Est. L’espèce A. Brachiata est constituée de deux lignées écotypiques, avec une histoire de colonisation propre à chaque lignée. Les échanges entre populations sont très faibles (fragmentation de l’habitat et phase dispersive courte). Le fonctionnement démographique d’A. Brachiata suit un rythme de renouvellement pluri-annuel. La structure génétique d’O. Fragilis semble peu dépendante de l’existence des deux variétés écotypiques mais plus le reflet de processus locaux (e. G. Effets Walhund temporels). Le fonctionnement démographique montre d’importantes disparités entre sites, qui peuvent contribuer à la structure globale de l’espèce. L’ensemble de ces résultats, mis en parallèle, souligne l’importance des processus historiques dans la répartition globale de l’espèce et celle des processus locaux dans la structure contemporaine des populations.