Thèse soutenue

Faisabilité d'un capteur utilisant le rayonnement micro-onde pour la mesure de concentrations dans un milieu polyphasique : application aux fluides pétroliers s'écoulant dans un tuyau

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emmanuel Bondet de la Bernardie
Direction : Jean-Claude Badot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Cette étude répond au besoin dans l'industrie pétrolière, de mise au point d'outils de mesure non intrusive pour l'évaluation des proportions de phases dans les fluides issus des forages pétroliers. Ces fluides sont dits polyphasiques, c'est-à-dire qu'ils sont constitués de composés non miscibles : de l'eau, du pétrole brut et du gaz naturel, dans des proportions très variables. Dans le but doptimiser la production, il est important de pouvoir déterminer ces proportions pendant la phase de production, sans avoir recours à une séparation préalable des différentes phases. Nous proposons ici un dispositif de mesure non destructive par spectroscopie diélectrique pour évaluer précisément les proportions de chacune des phases. Le capteur mis au point repose sur l'emploi couplé d'uns sonde basses fréquences [1 MHz - 800 MHz] pour la détermination de la fraction gazeuse et d'un sonde hautes fréquences [35 GHz] pour celle des fractions liquides.