Thèse soutenue

Etude de la solubilisation des membranes lipidiques : mécanismes impliqués dans la transition magnétoliposomes-micelles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dihya Guemghar
Direction : Valérie Cabuil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie - Physique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Les liposomes sont des objets artificiels de taille variable possédant une bicouche lipidique fermée sur un milieu aqueux. Des molécules hydrophobes peuvent être insérées dans cette bicouche lipidique et des molécules hydrophiles peuvent être encapsulées dans le milieu aqueux, ce qui fait de ces objets de précieux vecteurs de médicaments et autorisent de nombreuses études tant dans les domaines pharmaceutiques que physico-chimiques et chimiques. Les vésicules géantes, objets phares de ce travail sont utilisées comme modèles cellulaires simples. Cependant, leur utilisation pour l’étude des phénomènes de solubilisation, qui est le processus de transformation de vésicules en micelles mixtes sous l’effet d’un détergent, est encore méconnue. Au cours de notre étude, des vésicules géantes (GUV) observables au microscope optique et enfermant dans leur milieu aqueux une dispersion colloïdale magnétique (ferrofluide) vont servir de modèle pour l’étude du processus de solubilisation. Ce dernier comporte trois domaines : le domaine vésiculaire, le domaine de coexistence vésicules/micelles mixtes et le domaine micellaire. Cette étude s’est concentrée à l’exploration du domaine vésiculaire. L’interaction de la membrane avec un détergent a été suivie dans un premier temps par mesure de turbidité sur des vésicules de taille moyenne (LUV) non magnetiques et dans un second temps par microscopie optique sur un système mixte comportant les GUV magnétiques et les LUV non magnétiques. Les modifications morphologiques, conséquences de cette interaction (augmentation de surface apparente, changement de courbure, ouverture/fermeture de pores, vésiculation) ont ainsi été mises en évidence. Les nanoparticules confèrent aux GUV des propriétés magnétiques et les rendent ainsi déformables sous l’action d’une tension magnétique. On va ainsi avoir accès à des paramètres physiques (élasticité, tension de membrane…) de la membrane mixte détergent phospholipide.